L’application de la loi Pinel
octobre 7, 2018

Comment devenir freelance ?

Travailler comme freelance est un rêve de beaucoup de personnes qui y aperçoivent un synonyme de liberté. Avoir la possibilité de travailler chez soi et être indépendant permet de choisir ses propres horaires. Un travailleur freelance bénéficie ainsi d’une pratique de vie professionnelle intéressante.

Définition du statut freelance

La réalité de l’emploi des freelances couvre essentiellement une ample variété de formes. De même, la modalité juridique et règlementaire de l’activité et du travail du freelance indépendant peuvent être variés. En effet, le statut freelance n’appartient pas à une structure particulière déterminée par la loi. Le concept du travailleur indépendant se discerne dans le langage habituel et ne renvoie aucune détermination juridique donnée. Le travail freelance développe alors dans l’encadrement d’un statut juridique qu’il s’agisse d’une société ou d’une entreprise individuelle. Dans la plupart des cas, l’activité freelance correspond à un auto entrepreneur. Elle ne peut pas être déterminée juridiquement. En fait, elle renvoie à un salarié qui travaille seul pour le compte et au service de clients. Il réalise souvent des actions ponctuelles et sur une courte durée.

Devenir freelance afin de travailler indépendamment

De manière incontestable, le statut de freelance renvoie à un concept d’indépendant. Travailler comme freelance signifie qu’on est maître de notre emploi du temps en étant indépendant des entreprises. Ce qui permet une gestion seul de son client avec ses propres compétences. Il nous est ainsi possible d’orienter l’activité et le service comme bon nous semble. En ce qui concerne la responsabilité du travailleur freelance, étant donné qu’il n’existe pas un statut juridique destiné à ce métier, une réponse propre à cette question n’existe pas non plus. Essentiellement, les travailleurs indépendants ont le choix entre la création d’une entreprise ou une entreprise individuelle. À noter tout de même que si on choisit une entreprise à responsabilité limitée, notre devoir va se limiter en fonction de notre patrimoine personnel affecté à l’exercice professionnel. Mais dans tous les cas, le principal avantage c’est qu’on est libre de choisir son programme tel qu’on le veut.

Bien évidemment, les étapes à faire pour travailler comme freelance varient selon la forme, le statut ou le régime juridique choisi. De ce fait, les procédures afin de devenir un entrepreneur individuel sont assez simples. D’ailleurs, il faut savoir qu’on doit ouvrir avant tout un compte destiné à l’activité. Une fois que cela est fait, il nous reste à lancer l’activité afin de décrocher un premier contrat et trouver les premiers clients afin d’engranger les premiers chiffres affaires.